Quel est le taux de l’immobilier à Lille ?

Lille est une région située dans le nord de la France non loin de la frontière belge. C’est la capitale des Hauts-de-France. Autrefois plateforme marchande des Flandres de la France, elle reste aujourd’hui un centre culturel et une ville universitaire très animée. Comment se présente dès lors l’image de l’immobilier dans cette ville ?

La situation immobilière attrayante à Lille

Cette ville a subi dans le temps les influences flamandes. Le Vieux Lille est le centre historique qui recense plusieurs maisons datant de l’époque du XVIIe siècle. Elles sont faites en briques rouges avec une touche particulière. Les ruelles de cette ville sont piétonnes et pavées par endroits.

Lille compte au total 8 quartiers à savoir Faubourg de Béthune, Vieux-Lille, Canton de Lille-Centre, Wazemmes, Bois Blancs, Le Grand But, Mitterie. Elle abrite de prestigieuses universités telles que l’université Lille-II, l’université Catholique de Lille et bien d’autres. Ces atouts font de cette ville, une zone de prédilection pour réaliser un investissement immobilier.

Les prix de loyers sont considérables et permettent de réaliser un projet d’investissement immobilier assez rentable. Il faut débourser 3 700 euros le m² pour une maison de de 64 m² située au cœur du Vieux-Lille. Elle sera sans jardin ni parking. Les acheteurs sont souvent confrontés à une hausse du prix du loyer. Dans le quartier attrayant de Saint-Michel, une belle maison bourgeoise de 260 m² est acquise à 545 000 euros. Les maisons de Saint-Maurice coûtent un peu moins chères.

Néanmoins, pour trouver une maison de 105 m² habitable située non loin des 2 gares et du tram, il faut débourser 320 000 euros. Certaines maisons situées près du parc des Buissonnets coûtent un peu plus.

Une reprise immobilière confirmée à Lille

Dans la ville de Lille, les loyers sont en nette augmentation dans certains quartiers prisés. Seuls les biens immobiliers datant de 1960 ne trouvent pas assez rapidement de preneur. Les agents immobiliers de Lille sont très heureux des bonnes affaires réalisées dans cette ville.

L’embellie des ventes dans la ville de Lille a été amorcée depuis 2016. Plusieurs facteurs macroéconomiques ont favorisé la reprise des affaires immobilières dans cette ville.

La peur d’une remontée des taux d’intérêt d’emprunt est à la base de plusieurs achats immobiliers. Des dispositifs d’incitation à l’achat immobilier en direction des primo- accédants et des investisseurs locatifs ont plus motivé les investisseurs immobiliers les plus indécis.

On note depuis lors un retour de dynamisme sur le marché immobilier de Lille. L’encadrement des loyers dans cette ville n’a eu aucun impact sur les décisions des investisseurs locatifs. Face à forte demande de logements dans les quartiers tels que Vieux-Lille et Lille-centre, plusieurs projets immobiliers ont vu le jour.

La moyenne tarifaire du loyer varie entre 3500 euros et 4000 euros le mètre carré pour petites surfaces dans un état irréprochable. A Bois-Blanc, le loyer d’une maison avec une vue sur le canal de la Deûle est fixé à 2600 euros le mètre. Les loyers immobiliers sont plus bas dans les quartiers Moulins et de Lille-Sud.